Le cyberharcèlement est un sujet d’actualité pour lequel de nombreux plans de prévention sont mis en place au sein des établissements scolaires.

Lundi 14 octobre 2019, Mr Isquierdo, gendarme à Boëge, est intervenu auprès des élèves de 4e et de 3e ; ceci dans une démarche d’information et de prévention concernant le harcèlement et le cyberharcèlement. 

Les réseaux sociaux et autres médias numériques peuvent, selon leur utilisation, ouvrir la porte au cyber-harcèlement, ou harcèlement en ligne.

C’est pourquoi Mr Isquierdo a renseigné et conseillé les élèves, par exemple sur les différents modes d’action, la loi en vigueur, les conséquences du harcèlement ; il leur a également expliqué comment éviter de se faire cyber-harceler, et comment réagir le cas échéant. 

Le cyber-harcèlement est une persécution par le biais des réseaux sociaux, des mails, des sms… Aujourd’hui, en un clic, il est possible de diffuser rapidement moqueries et rumeurs ; mais également d’usurper une identité, de pirater un compte.

Cependant, des moyens existent pour se protéger :

  • Préserver ses données privées (ne pas divulguer son nom, son adresse…)

  • Gérer ses paramètres de confidentialité (par exemple, ne pas donner un accès « tout public » à son profil, refuser les invitations de personnes inconnues…)

  • Sécuriser son mot de passe (car il doit rester confidentiel) ; penser à se déconnecter après chaque utilisation

  • Respecter sa vie privée  et celle des autres (par exemple, ne pas diffuser de photos intimes et ne pas publier de photos sans autorisation)